Peut-on decorer une maison en location ? Quelles sont les regles ?

Peut-on decorer une maison en location ? Quelles sont les regles ?

Au bout d’un moment, on a envie d’un changement dans sa maison. Cela peut être la couleur de la peinture, le revêtement du mur ou du sol, l’aménagement des pièces. Mais le problème est qu’on est en location. Cela représente une contrainte s’il s’agit de grands travaux. Pour les simples améliorations de décor, les règles sont moins strictes. La rédaction vous dit ce que vous pouvez faire ou non.

Locataire : les mesures à prendre avant de décorer

Les travaux et changements d’agencement d’un logement en location peuvent vous faire perdre la caution si cela sort du cadre des règles. C’est le cas lorsque vos actions ont des conséquences sur l’état des matériaux et de la maison en général. De ce fait, c’est toujours prudent d’en parler avec le propriétaire pour demander son accord, même si vous pensez que votre projet est moindre. En tout cas, c’est déjà sûr que vous serez limité à des petits travaux qui n’ont pas d’impact sur la structure du logement. Les trous ne sont pas très appréciés, surtout s’ils sont nombreux, alors misez sur des installations simples.

Force est pourtant de reconnaitre que tout cela est parfois nécessaire, voire obligatoire pour se sentir bien chez soi. Après tout, c’est la maison dans laquelle vous allez devoir vivre pendant au moins quelques mois. Et l’on vous rassure, il est toujours possible de trouver un compromis avec le propriétaire sans forcément perdre la caution.

Quels types de changements sont autorisés ?

En principe, les travaux qui n’impactent pas l’agencement de la maison devraient être autorisés. Après le changement de décor, les murs et les sols doivent être intacts. Aussi, vous ne devez en aucun cas toucher les installations et équipements dans la maison. Par contre, les locataires sont à même de peaufiner la décoration en rectifiant la couleur par exemple. Dans ce cas, votre choix doit se porter sur une teinte standard qui convient à peu près à tous les décors intérieurs.
Certes, on a dit plus haut que les trous ne sont pas les bienvenus dans une maison en location. Ce n’est pas pour autant que vous n’avez vraiment pas le droit d’accrocher des objets de décoration comme les tableaux ou les étagères muraux. Ces types de trous se rebouchent facilement. Ensuite, vous avez libre cours sur l’agencement des meubles selon la disposition des pièces.

Réussir enfin ses travaux de décoration pendant la location

Vous savez maintenant quels types de décorations peuvent être mis en œuvre. Il ne reste plus qu’à les réussir. Le revêtement des murs et du sol fait l’objet des modifications les plus courantes. Étudiez toutes les possibilités et passez en revue les matériaux adaptés. Une installation adhésive est plus appropriée dans les deux cas. À partir de là, vous êtes libre sur le choix des motifs et couleurs, car ces derniers doivent s’harmoniser avec l’ensemble de vos propres éléments décoratifs.

Pour apporter du changement, pensez à modifier l’emplacement des meubles. C’est le projet le plus sûr, car il ne nécessite aucune intervention technique. Puis, misez sur les textiles riches en styles et particulièrement authentiques. Vous pouvez ajouter de nouveaux accessoires dans certaines pièces.

Back to top